explorer petit

La démarche

logo concertation courrouze

La démarche de concertation

Vous résidez ou vous travaillez à La Courrouze ? Participez à la démarche de concertation, l'écoquartier s'imagine avec vous.

Le contexte

En tant qu'écoquartier, La Courrouze se conçoit et se pense avec ses usagers citoyens. La parole des habitants et usagers est entendue et trouve sa place dans le devenir du projet.

Tout au long du projet urbain, une concertation est menée et associe tous ceux qui le souhaitent. La démarche vise à instaurer un dialogue avec les participants sur le projet, en ouvrant un débat sur certains points.

Les objectifs :

Créer un quartier « participatif », une citoyenneté active et de proximité. Partager la réflexion pour imaginer le projet ensemble. Favoriser le lien social dans un quartier qui vous ressemble.

Qui est concerné

Les nouveaux résidents de La Courrouze, les habitants des quartiers voisins comme Cleunay ou Arsenal, les usagers, les associations, les institutions (élus et techniciens de la ville) les salariés des entreprises implantées... Tout le monde est bienvenu !

Les participants se retrouvent lors d'ateliers ou de rendez-vous et échangent régulièrement avec Rennes Métropole, les Villes de Rennes et de Saint-Jacques-de-la-Lande, l'aménageur Territoires & Développement et leurs partenaires, dans le cadre d’une démarche initiée avec le soutien de l’Audiar et de l’IAUR.

Le fonctionnement :

Au printemps 2013, une nouvelle phase de la démarche de concertation avait été lancée.

Depuis Rennes Métropole et son aménageur Territoires et Développement travaillent conjointement avec l'Audiar, l'Agence d’Urbanisme de Développement Intercommunale de l’Agglomération Rennaise, afin de mener le dispositif en continu. L’AUDIAR est associée à l’IAUR (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes) pour conduire cette démarche participative.

Selon une fréquence régulière, une à deux fois par mois, sont organisés des ateliers de travail durant lesquels les participants et les partenaires élaborent conjointement des projets. Des balades-échanges, des rendez-vous conviviaux (goûters de concertation...), des animations de proximité sont aussi proposés où chacun vient librement rencontrer et dialoguer avec les partenaires.

Des résultats concrets

atelier jardin 4 21022014 1

A la suite des diagnostics en marchant, auxquels ont participés conjointement des habitants, des représentants de la maitrise d’œuvre (urbanistes, paysagiste et bureau d’études) ainsi que des représentants de la maitrise d’ouvrage (aménageur), les réflexions, remarques, commentaires ont été entendus et ont donné lieu à : un compte-rendu sous forme d'exposition publique dans les rues de La Courrouze un plan d'actions de concertation autour de deux groupes de travail, l'un sur le thème des jeux et pratiques sportives et l'autre celui des jardins.

Entre l'automne 2013 et l'été 2014, des groupes thématiques ont participé activement aux projets, cela a aboutit à : l'installation de 23 jardinières partagées à Bois Habité et à Maisons dans les Bois (avril 2014), la réalisation du projet de jardin partagé du vallon Jules Verne.

Tout au long de l'année 2014,  une esquisse et des choix collectifs pour décider de la future aire de jeux du secteur des « Jardins de Cleunay » ont été réalisés. Des goûters de concertation ont aussi été organisés en mars 2014 et ont permis de venir à la rencontre des résidents au pied des résidences de Bois Habité.

De mai 2015 à janvier 2016, des projets pour investir le lieu des cartoucherie, respectueux de son histoire ont été dessinés. De ces esquisses vont naitre de nombreux espaces adaptés à tous types de besoin tels qu'une scène ouverte, un espace de slackline, une friche laissée à son état naturel etc.

Une concertation menée dès l'origine :

La concertation et la participation des citoyens remontent aux toutes premières réflexions menées pour le devenir de la friche industrielle et militaire, au début des années 2000. Cette phase préalable de concertation a associé les habitants et associations des quartiers riverains du projet d'aménagement : Cleunay, Arsenal côté Rennes et Pigeon-Blanc côté Saint-Jacques-de-la-Lande. Les associations culturelles MJC Antipode de Cleunay et L’Aire Libre de Saint-Jacques-de-la-Lande se sont alors rapprochées pour créer le collectif Courrouze AA.

La mémoire du quartier Courrouze, son riche passé militaire et industriel, a été aussi préservée. La valorisation du patrimoine naturel et industriel constitue aujourd'hui l'un des fondements du projet d'écoquartier. A la suite d’une phase initiale de concertation, une Zone d'Aménagement Concerté (Zac) a été créée par Rennes Métropole en 2003. Les échanges participatifs avaient ensuite continué tout au long de l'élaboration du projet d'urbanisme jusqu'à la mise en œuvre des premiers chantiers.

Les partenaires : 

Cliquez ici pour découvrir nos partenaires.

Animation de la Concertation :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

carte interactive
localiser, visualiser le futur quartier

acteurs

  • LOGO RM         images           territoires
  •    STUDIO 014      dard